Cliquez ici pour
afficher le menu
21 juil 2016
Portraits de mariage : pourquoi utiliser le flash ?

La lumière naturelle peut être très belle, surtout si on choisit bien le moment de la journée pour réaliser les portraits.
Néanmoins, certains photographes de mariage - dont je fais partie - aiment utiliser du matériel d'éclairage pour ce genre de séance, surtout lorsqu'il fait très beau. Cela peut paraître contradictoire car, dans l'idée largement partagée par les non-initiés, on utilise un flash lorsqu'il n'y a pas assez de lumière, pas lorsqu'il fait grand soleil. Ma dernière séance de portrait, lors du mariage de Caroline et Victor, m'a donné l'idée de vous faire ce petit "tuto".
 
Alors pourquoi utiliser ce flash tant décrié ?
 
Parce que la lumière naturelle abondante, lorsqu'elle est dirigée face au modèle, met celui-ci mal à l'aise et le force à cligner des yeux. Cela est encore accentué si on travaille à la plage car la réverbération sur le sable ou sur l'eau est difficilement supportable. D'autre part, cette lumière créé souvent des ombres dures peu esthétiques et un ratio ombre/lumière trop élevé pour le portrait.
 
Comment venir à bout de ce problème ? La solution est très simple : placer son sujet à contre-jour. Ainsi, la lumière qui lui parvient par derrière ne l'éblouira pas. Mais voilà, si le sujet est éclairé par l'arrière, le fond sera beaucoup plus éclairé que le sujet. On peut s'en satisfaire et créer des photos "à effet" comme des silhouettes.

C'est un procédé intéressant mais on voit mal réaliser toute la série de portraits de mariage sur ce modèle.
 
Le problème n'est donc pas que l'on manque de lumière, le problème vient du fait que cette lumière est mal répartie : trop de lumière sur ce qui n'est pas mon sujet (le fond), pas assez sur mon sujet (le couple).
 
Si je fais en sorte que le fond soit bien exposé, mon sujet est trop sombre.

Si je modifie mes réglages d'exposition pour que mon sujet soit correctement exposé, alors c'est le fond qui devient inintéressant et le rendu global de ma photo est décevant, manquant de contraste. C'est un rendu qui est assez à la mode chez certains photographe qui l'exagèrent en délavant les couleurs ou en traitant en noir-et-blanc. Je trouve pour ma part que c'est un procédé un peu facile et peu réjouissant d'un point de vue photographique.

La seule solution, alors, pour obtenir un cliché au rendu satisfaisant est d'apporter de la lumière là où il en manque, c'est à dire sur mes modèles. En conservant mon exposition correcte pour le paysage, je vais régler mon flash pour qu'il éclaire parfaitement mes modèles.

En plus d'être parfaitement exposés, ils se détacheront du fond grâce au rim-lighting que le soleil provoque autour de leur chevelure et de leurs vêtements.


En jouant avec le soleil, je pourrai même créer un effet de lumière intéressant (flare).

Evidemment, pour contrebalancer un tel écart de luminosité avec un soleil encore haut, il faut un flash très puissant et ici j'ai utilisé un flash autonome sur batterie de 600 joules équipé d'un bol beauté, le tout sur trépied.


Mais si le contrejour est moins fort (un peu plus tard dans la journée), vous pouvez essayer d'obtenir le même résultat avec un flash cobra et un petit parapluie translucide par exemple. C'est beaucoup plus difficile mais cela peut fonctionner avec un modèle suffisamment puissant en le plaçant très près du modèle.
 
Même exemple sur une autre scène (exposition pour le fond - exposition pour le couple - exposition composite)



J'espère que cette petite explication vous aura permis de comprendre l'intérêt d'utiliser de la lumière artificielle alors que la lumière naturelle est abondante. Cela donne simplement une grande liberté de s'affranchir des contraintes imposées par la lumière naturelle et son orientation.
Mais bien entendu, lorsque cette lumière naturelle est bien orientée et agréable, il faut aussi savoir en profiter !

 

Ajouter un commentaire

Commentaires

Bonjour Ta technique est maitrisée. Par contre dans ta situation : 'Parce que la lumière naturelle abondante, lorsqu'elle est dirigée face au modèle,... le force à cligner des yeux. Comment venir à bout de ce problème ? ... placer son sujet à contre-jour' Avec un flash cobra et en positionnant le soleil au 3/4 pour que les rayons arrivent latéralement. Par contre voulant tenter cette technique quel flash studio pas trop cher conseilles tu ?