Cliquez ici pour
afficher le menu
10 sep 2016
Choisir son photographe de mariage

Le photographe est l'un des premiers prestataires à être réservé lors de l'organisation du mariage. Travaillant la plupart du temps seul, il ne couvre qu'un seul mariage par week-end et son calendrier se remplit très vite. Il ne faut donc pas tarder à le réserver et il est prudent de s'y prendre entre 6 mois et une année à l'avance, surtout si votre mariage est prévu sur un week-end très prisé (pont, week-end prolongé, début ou fin de l'été...).
 
Mais comment choisir parmi l'offre pléthorique qui fleurit sur le web ? Voici quelques éléments de réflexion et quelques questions à lui poser.
 
1. Ses photos
Oui, vous porterez aussi attention à son sourire, à la manière qu'il a de vous mettre à l'aise, à sa gentillesse et à la manière dont il saura ou non vous écouter mais la raison principale pour laquelle vous cherchez un professionnel de la photographie ce sont... ses photos !
Donc si rien sur son site web ne provoque le "wow" attendu, si vous n'avez pas le coup de coeur, ce n'est probablement pas le bon.

2. Son style
Aujourd'hui, la mode est au photoreportage de mariage et presque tout le monde se réclame de ce genre photographique. A vous d'examiner le portfolio du photographe pour savoir s'il est vraiment dans ce style.
D'ailleurs peut-être serez-vous également intéressé par un photographe qui démontre aussi (voire même plutôt) une habileté de portraitiste, rien ne vous oblige à suivre la mode.
Quelque soit votre goût, évitez les portfolios qui, sous prétexte de reportage, montrent des dizaines de "snapshots" inintéressants et peu esthétiques. Le photoreporter ne doit pas être confondu avec le déclencheur compulsif qui shoote au petit bonheur la chance, donc avez-vous réellement besoin de 2000 photos de vos convives les yeux fermés, faisant la grimace ou croquant leur petits-fours ? Pas certain...

3. Son site web
Aujourd'hui, n'importe qui - professionnel comme amateur - peut créer un site web de photographie gratuit et néanmoins attrayant. Un photographe professionnel a donc toute facilité à vous montrer son travail et à le mettre en valeur.
 
Dans ces conditions, un soi-disant professionnel de la photographie de mariage qui n'aurait pas de site web ou qui y hébergerait seulement quelques photos de mariage s'apparente plutôt à un "faux-tographe" qui n'a rien d'intéressant à vous montrer.
 
Peut-être parce que, contrairement à ce qu'il prétend, il n'a jamais vraiment photographié de mariages. Peut-être parce que son travail ne supporterait pas la comparaison avec ses concurrents et qu'il préfère ne rien montrer. Peut-être parce qu'il a la flemme de construire et d'entretenir un site web. Dans tous les cas, fuyez ! Car s'il n'est pas capable de faire quelques efforts pour bien présenter son propre travail, il ne fera pas non plus d'efforts pour vos photos.
 
Il a une page Facebook ? C'est bien. Mais ce n'est pas à vous, futurs mariés, de rechercher parmi les photos de sa famille, de ses modèles ou de son chien, les quelques photos de mariage disséminées au fil du temps sur sa page.


4. Ses compétences spécialisées dans la photographie de mariage
Soit, son site web regorge de magnifiques photos de paysage et de mode mais est-ce pour cela que vous l'engagez ? Pas vraiment ! Photographier un mariage est un exercice particulier qui demande beaucoup d'expérience. De nombreux photographes réalisent de magnifiques photos de portrait en studio (ou en extérieur) ou de très belles photos de paysage mais ne savent pas couvrir un événement à la manière du reportage de mariage. Lors de la visite d'un site de photographe, attachez-vous vraiment à sa page "mariage" et voyez ce qu'il produit lors d'un véritable mariage. Le reste peut être très beau mais encore une fois, ce n'est pas ce qui vous intéresse !
 
Méfiez-vous également des "shootings inspiration" réalisés avec la complicité de modèles expérimentés, mis en scène soigneusement et éclairés de manière sophistiquée. Cela peut-être très beau (et j'aime le faire également) mais lors de votre mariage, le photographe n'aura pas 2 heures de mise en place de matériel et de décor pour réaliser vos clichés. Il devra être capable de composer avec le lieu et la lumière présente sans avoir le choix ni de l'un ni de l'autre. Concentrez-vous sur les photographies de vrais mariages et demandez à voir un reportage complet.
 
Comme ici, par exemple : http://www.ropersphotographe.com/galeries/exemple-de-reportage-de-mariage
 

5. Son comportement
Maintenant que vous en avez sélectionné quelques-uns grâce à leur vitrine du web, vous allez les rencontrer pour faire votre choix. Cette entrevue vous permettra d'évaluer la personnalité de votre photographe et là, il n'y a pas de règles. Certains d'entre vous préfèreront une personne discrète qui se fondra parmi les invités sans se faire remarquer, d'autres auront envie d'une personne plus intrusive qui tiendra le rôle d'un animateur (ou presque). D'autres encore pourront rechercher l'équilibre entre une personnalité discrète mais qui sache néanmoins être force de proposition pour mettre en scène et dérider vos invités. Votre choix en ce domaine dépend entièrement de votre personnalité et de la couleur que vous souhaitez apporter à votre journée.
 
Quelques éléments tout de même à vérifier lors de ce rendez-vous :
- s'il parle sans arrêt sans vous écouter, c'est qu'il ne se soucie pas beaucoup de vos souhaits et sera peu enclin à satisfaire vos envies. Il y a alors toutes les chances pour qu'il fasse son travail comme il en a l'habitude (et peut-être très bien) mais sans se préoccuper de vos désirs.
- il est le seul prestataire avec qui vous allez vous retrouver en tête-à-tête. Vous inspire-t-il confiance ? Vous met-il à l'aise ? Vous imaginez-vous vous "lâcher" devant son objectif ?
- répond-il à vos questions ou préfère-t-il les éviter ?
- est-il de bon conseil ? Généralement, c'est votre premier mariage tandis que lui en a couvert des dizaines ou des centaines. Il doit donc pouvoir vous guider, vous conseiller en termes de planning ou de choix de lieux tout en sachant ne pas s'imposer (c'est votre journée, pas la sienne).

6. Quelle est son expérience ?
Bien entendu, si vous le questionnez à ce sujet, votre photographe répondra rarement qu'il débute et que vous êtes son deuxième couple de clients, sa seule expérience jusqu'alors étant le mariage de son beau-frère !
Là encore, examinez soigneusement son site : les photos de mariage y montrent toujours les 2 ou 3 mêmes couples ? Il n'a pas grand-chose de plus à vous montrer lors de l'entrevue ? Méfiance...
 
7. Maîtrise-t-il l'éclairage artificiel ?
Bien entendu, votre mariage se déroulera en journée et vous comme moi espérons que le beau temps sera de la partie. Mais que se passe-t-il si la météo vous empêche de faire des portraits en extérieur ? Le photographe sera-t-il capable de monter rapidement un petit studio pour mettre à profit les intérieurs et réaliser malgré tout des portraits de qualité ?


S'il est prévu qu'il vous accompagne jusqu'à la soirée dansante, aura-t-il le matériel et les compétences pour mettre à profit les lieux en réalisant de beaux portraits nocturnes autrement qu'avec un pauvre flash de reportage ?


En revanche, cette maîtrise de l'éclairage au flash suppose aussi que le photographe sache... s'en passer ! Un photographe qui travaille au flash à l'église ou à la mairie, c'est la plupart du temps le signe d'un manque de compétence ou d'un manque de qualité du matériel. Et cela donne à 90% des photos très peu esthétiques, alors que sans flash, le photographe saura garder l'ambiance particulière du lieu.



8. Quels sont les supports sur lesquels il peut vous livrer les photos ?
Un véritable professionnel pourra vous montrer plusieurs albums qu'il a réalisés, différents types de finition, différents formats, différents papiers. Il pourra vous fournir des produits haut-de-gamme auxquels seuls les professionnels ont accès.
Il pourra aussi vous montrer des tirages sur les matériaux les plus actuels (dibond, plexiglass...).
Là encore, s'il ne peut vous montrer que très peu de choses, voire rien de tout cela, c'est qu'il s'agit plutôt d'un amateur déguisé.
 

9. De quel matériel dispose-t-il ?
Un professionnel responsable ne se déplacera jamais sur un mariage avec un seul boitier et/ou un seul objectif. Le matériel, même très haut-de-gamme, peut toujours tomber en panne (ou tomber tout court !). Un vrai professionnel aura toujours prévu une solution de secours. Il peut être difficile pour vous d'évaluer la qualité du matériel utilisé - c'est parfaitement normal - mais le minimum est que le photographe puisse vous assurer d'avoir 2 boitiers et plusieurs objectifs et flashes.

10. Quel budget représente sa prestation ?
C'est évidemment un élément-clé et la limite à se fixer diffère pour chacun. Néanmoins, voici quelques éléments de réflexion.
 
Un professionnel doit faire en sorte que son activité soit rentable, c'est la base pour que son entreprise perdure. Pour cela, il va calculer ses tarifs en fonction du temps passé. Or, ce temps ne représente pas seulement celui passé avec vous le jour J, il doit aussi comprendre le temps des sauvegardes, de la retouche, de la préparation des fichiers, de la composition de l'album, de la livraison des produits commandés... A titre informatif, un reportage de mariage qui débute à la préparation des mariés et se termine lors de la soirée dansante représente une bonne semaine de travail. Si un photographe vous facture 500€ pour ce travail, il vous est aisé de comprendre qu'il ne peut pas s'agir d'un professionnel puisqu'il ne pourrait pas gagner sa vie en pratiquant ce tarif.
 
Un petit prix indiquera inévitablement un travail bâclé voire inexistant au niveau de la retouche, le photographe se contentant alors de vous remettre les photos telles qu'elles sont sorties de sa carte-mémoire, sans pratiquement aucun travail. A quoi bon engager un professionnel s'il vous remet des photos que la plupart de vos invités sauraient faire ?
 
Bien entendu, les options sont très nombreuses mais un professionnel facturera souvent un reportage entre 900 et 2500 €. Un tarif nettement inférieur doit vous alerter sur la qualité du travail.
 
11. Remet-il les photos le jour-même ?
Un véritable photographe ne vous remettra jamais les photos du reportage le jour-même. Il les retouchera pour leur donner un aspect professionnel, corriger d'éventuels défauts de lumière/contraste/couleur. Il aura également besoin de convertir certaines images en noir-et-blanc. Le fait de remettre les photos du reportage le soir même du mariage est une garantie d'amateurisme. En revanche, il doit vous indiquer un délai raisonnable pour livrer vos photos.
 
12. Couvre-t-il plusieurs mariages dans la même journée ?
Si oui, il ne pourra pas assurer un véritable reportage mais sera seulement présent aux moments-clés (cérémonies, photo de groupe). C'est la quasi-assurance qu'il va passer son samedi à courir d'un mariage à l'autre et le moindre retard dans votre planning rendra impossible la séance photo.
 
13. Sera-t-il physiquement présent à votre mariage ?
Cette question peut sembler saugrenue mais certains professionnels n'hésitent pas à vous vendre une prestation qu'ils vont ensuite confier à un autre photographe pour pouvoir se consacrer eux-mêmes à un reportage plus lucratif, empochant une commission au passage !
 
Bien évidemment, dans ce cas, vous n'avez aucune assurance sur la qualité du travail ni sur la personnalité du photographe qui sera présent puisque vous ne l'aurez jamais rencontré et que ce ne sont pas ses photos que vous aurez vues sur le site web.
Avec un peu de chance, vous tomberez sur un bon photographe. Mais si votre mariage a lieu un week-end très demandé, l'entreprise devra "racler les fonds de tiroir" pour trouver un photographe disponible. Je vous laisse imaginer les conséquences...
 
Mon conseil : faites confiance au photographe indépendant qui travaille seul, qui vous montre ses photos, et qui saura vous assurer que lui et lui seul sera bien présent à votre mariage.
 
14. Et si la météo est vraiment exécrable ?
Comme je l'ai suggéré plus haut, le photographe compétent et équipé de manière professionnelle trouvera la plupart du temps des solutions. Cependant, on a tous envie de photos pleines de soleil et de couleurs pour son mariage. Une séance "Day after" ou "Trash the dress" sera l'occasion de se rattraper. Votre photographe propose-t-il cette prestation ? A quel prix ?
 
15. Quelles solutions pour vos invités ?
Le photographe qui couvre le reportage de la journée, quelle que soit la durée de ce reportage, ne pourra pas vous livrer de photos le soir même. Encore une fois, c'est un gage de sérieux de sa part.
Il convient donc de lui demander comment feront vos invités pour avoir accès aux photos, pour recevoir des tirages papier.
Aujourd'hui, votre photographe doit vous proposer une solution en ligne simple à utiliser. N'oubliez pas de lui demander ses tarifs !

Voilà un article déjà bien long mais qui ne couvre certainement pas le sujet de manière exhaustive, il y aurait tant à dire !
Donc si un point particulier vous intéresse qui n'aurait pas été abordé ici, n'hésitez pas à laisser vos remarques ou vos questions en commentaire, je me ferais un plaisir d'y répondre. Et si vous préférez une discussion plus personnelle, utilisez la page contact de ce site pour m'envoyer un e-mail.

En vous souhaitant une bonne quête à la recherche de votre photographe idéal.
Didier

Ajouter un commentaire