Cliquez ici pour
afficher le menu
27 avr 2014
Carnet de voyage # 1 ECOSSE

Un petit résumé d'un voyage en Ecosse qui date de 2010 (le temps passe vite ! ).
Note aux amoureux de ciel bleu, de soleil et de plages de sable fin : quittez cette page immédiatement !!!
Ici il faut aimer (ou au moins supporter) la pluie, le vent, la fraîcheur. Mais une fois acceptée l'idée, que c'est beau...
 
Voici le résumé de mon périple, en espérant qu'il vous donnera envie de découvrir ce pays.

Départ de Glasgow en direction de l'ile d'Arran. Mais d'abord un petit arrêt photo à Inveraray.  Comme vous pouvez le constater, pas de quoi retirer son pull mais le coin est pittoresque. Peut-être un peu trop, les cars de touristes affluent.



Donc route vers le sud et la presqu'ile de Tarbert qui longe l'ile d'Arran à l'ouest. Il faut trouver un B&B, c'est chose facile et mes hôtes sont super accueillants; nous discutons du Festival Interceltique de Lorient qu'ils connaissent pour y être venus une fois. Le monde est petit !


Le lendemain matin, breakfast pantagruélique et en route !

 

La côte qui longe l'ile d'Arran est très belle, parsemé de petits hameaux isolés où le seul commerce sert de bureau de poste, d'alimentation et de quincaillerie.

 

Le ferry est en vue




Arrivée sur Arran, le port est un petit bourg avec son manoir


Comme je suis à pied, je choisis d'explorer un endroit pas trop lointain et desservi par le bus : des vestiges préhistoriques au milieu de l'ile.




On passe de la mer à la montagne en quelques centaines de mètres, l'endroit est quasiment désert et le paysage magnifique.


Retour par le bus puis il est temps d'embarquer pour la terre ferme



Dernier coup d'oeil sur Arran avant de retrouver le B&B

En descendant toujours vers le sud, on arrive à Campeltown, petit port attachant et animé.







Pour la suite du voyage, je fais confiance à mon flair d'amateur de whiskey et je me dirige vers Oban et sa distillerie. Sur la route qui m'y mène, petite étape dans un coin pittoresque : l'ile de Seil et son pont, pompeusement appelé "The bridge over the Atlantic". On ne peut pas dire que ce soit faux puisque ce pont enjambe un bras de mer mais l'édifice est quand même bien modeste.
En revanche, l'ile est superbe.







Repas au pub local, à deux pas du pont, puis B&B tout proche


Le lendemain matin, départ pour Oban






Les paysages que je traverse ensuite pour en me dirigeant vers l'ile de Skye sont majestueux. et vaudraient à eux seuls de séjourner plusieurs jours. Au milieu de nulle part, une station essence et un hôtel très prisé l'hiver, désert en septembre mais très bien achalandé en pure malt !



Peu avant d'accéder à l'ile de Skye, le village de Dornie héberge le célèbre chateau d'Eilean Donan

L'arrivée sur Skye est un peu compliquée, c'est le week-end et j'ai passé quelques jours à rouler en pleine campagne sans réserver de B&B. Ici, c'est beaucoup plus compliqué. On va faire exploser le budget dans un petit manoir... mais c'est pas désagréable !


Le soir, fish and chips à Portree, principale ville de l'ile.


Puis c'est parti pour 3 jours sur Skye, l'un des plus beaux endroits que j'ai eu l'occasion de visiter.

























Pour terminer, un petit détour par Inverness histoire de se replonger dans l'ambiance de la ville avant de rentrer.





Sur la route du retour, le point de vue inévitable sur le Loch Ness bien sûr !

Ca vous a donné envie de visiter ? Vous pouvez continuer la visite ici : www.flickr.com/photos/dropsfoto/sets/72157630315827372/
N'hésitez pas à laisser vos commentaires.

Ajouter un commentaire